...
3D PRINTER AIR PURIFIER


Open navigation

Let Zimpure aspirate these toxic fumes!

Have you noticed this strange and irritating smell when you’re near your 3D printer? It is actually a mix of harmful gases and nanoparticles. This is due to thermoplastic fusion. Professionnals in the thermoplastic industry or folks with an average sense of smell alike, you have already smelled this melted plastic and you know it can’t be good for your health.


Toxic fumes issued by 3D printers




Detrimental health effects

Nanoparticles or ultrafine particles (UFPs) can be dangerous because of their chemical composition but especially because of their size (less than 100 nanometers). When inhaled, UFPs can be trapped in the smallest areas of the lung’s alveoli, which are tiny sacs covered with blood capillaries where oxygen and carbon dioxide are exchanged between the bloodstream and the lungs. UFPs are small enough to pass directly from the lungs and into the bloodstream. This way they accumulate in other organs of the body such as the brain, the liver, or the spleen.

And the particles need not be toxic in and of themselves in order to cause problems or poisoning : even PLA particles (which are currently widely believed to be non-toxic) can build up in the lungs and cause serious harm.
As for for VOCs, they can include any number of different chemicals and in varying amounts. For example, the VOCs released when an ABS filament is melted can contain 10 to 20 different chemicals, most notably Styrene, a chemical classified as being toxic, and possibly a carcinogen.

Ultrafine particles destructive health effects




What really happens in your room

With one 3D printer operating continuously in a 45 m3 (1600 ft3) furnished and conditioned office space (complete air renewal rate of once every hour), we observe an ultrafine particles concentration of 58 000 particles/cm3. This is more than 11 times what we observe in a typical home, office or school ambient air.

Regarding the gases : In this configuration, the predicted styrene concentration is about 150g/m3, which is 20 times more than the highest styrene concentrations measured in commercial buildings in the U.S. In France, particle pollution is the 3rd cause of death : more than 48 000 people die every year as a result of particle pollution. We do not accept even more pollution in our homes! Source



Zimpure plug and play filtering system for 3D Printers




Un système efficace et certifié



Il était très important pour nous de tester et faire certifier notre nouvelle manière innovante de filtrer les nanoparticules et les gas émis par les imprimantes 3D.

C’est pourquoi nous avons travaillé avec un laboratoire spécialisé (LSCE, CEA) pour tester, améliorer et faire certifier notre produit.

Nous sommes maintenant fiers de pouvoir fournir un système de filtration efficace, fiable, compacte et abordable, et ce pour tous les utilisateurs d’imprimantes 3D !



Efficient and certified ultrafine particles filtering system


























Nos supporters


...
...
...
...




Pour nous contacter :


Nicolas Roux CEO ZIMPLE 3D design 3D printing Electronics

Nicolas Roux

Fondateur, CEO

Ingénieur en électronique, passionné par le Product Design et l'impression 3D.

nicolas@zimple3d.com
+33 (0)7 88 10 96 49

Antoine Franz COO ZIMPLE web dev data scientist ENSAE

Antoine Franz

Co-fondateur, COO

Web Dev et Data Scientist, étudiant en école d'ingénieur (ENSAE ParisTech).

antoine@zimple3d.com
+33 (0)6 87 43 32 85




Ou remplissez ce formulaire :



  • Spécifications

  • Consommation, dimensions, flux d'air

    Consommation : 15.6W, 12V.
    Dimensions : L 204mm, l 159mm, h 164mm.
    Flux d'air : 70L/min.
    Taux de filtration : 99% pour les nanoparticules, et 90% pour les gaz.

  • Niveau sonore

    Avec son nouvel étui fabriqué à l'injection plastique et la mousse acoustique le remplissant, Zimpure est beaucoup moins bruyant. Lorsque votre imprimante est en foctionnement, vous ne le remarquerez quasiment plus. Regardez cette vidéo pour avoir une idée du niveau sonore.

  • Filtres

  • Durée de vie des filtres ?

    Les filtres ont été testés pour durer (au moins) 500 heures (4kg d'ABS). Pour avoir une idée de la durée de vie des filtres en fonction de votre utilisation, vous pouvez regarder dans la section "informations" de votre imprimante 3D. Vous aurez alors accès au compteur d'heures d'utilisation de votre imprimante 3D.
    Nous vous recommandons de noter la valeur du compteur, et de changer les filtres lorsque cette valeur est incrémentée de 500 heures.

  • Prix des filtres de rechange ?

    2 jeux de filtres (1000 heures de filtration) coûtent 19,9€. Sachez qu'un jeu de filtres est déjà installé dans votre Zimpure.

  • Où puis-je acheter de nouveaux filtres ?

    Vous aurez la possibilité d'acheter des filtres supplémentaires dès la fin de la campagne! Nous les ajouterons à votre colis.

  • Quel type de filtre utilisez-vous ?

    L’impression 3D émet des nanoparticules et des gaz, c’est pourquoi nous devons utiliser deux types de filtres. Un filtre à particules (N95), filtrant 99.9 % des nanoparticules, et un filtre à charbon actif (ABEK1), filtrant plus de 90% des gaz (VOC). Les filtres utilisés sont fabriqués par 3M. Nous les avons testés en laboratoire, et ces filtres sont très efficaces. Pour en savoir plus, vous pouvez lire notre rapport d'étude.

  • Que devons-nous faire des filtres usagés ?

    Vous pouvez les jeter à la poubelle, ils ne peuvent être recyclés.

  • Efficacité

  • Avez-vous vous-même réalisé les tests en laboratoire ?

    Nous avons asisté aux expériences et prises de mesures, et avons pris part à l'écriture du rapport d'étude. Roland Sarda Esteve (du laboratoire LSCE) était en charge des tests: les instruments utilisés étaient complexes, et nous ne sommes pas qualifiés pour les utiliser.

  • Quel est le % de filtration sur les autres imprimantes ?

    Nos embouts d'aspiration sont designés pour obtenir le même taux de filtration à la même distance de la buse pour chaque imprimante 3D. De plus, Zimpure a été conçu pour être efficace avec tous les filaments.

  • Livraison et production

  • Où et comment produisez-vous Zimpure ?

    Nous supervisons la production nous-mêmes dans notre usine dans le sud de la France. Ainsi, nous pouvons contrôler chaque étape de la production et réduire les risques. Tous nos fournisseurs sont prêts à expédier les composants.

  • Problèmes

  • Est-ce que le poids de l'embout d'aspiration ou du tube peut être un problème pour l'extrudeur ?

    Non, aussi bien le tube en silicone que l'embout d'aspiration sont très légers, et le tube est très flexible. Ainsi, ils n'interfèrent en aucun cas avec la mécanique de votre imprimante 3D.

  • Est-ce que Zimpure peut provoquer une chute de la température ?

    Non, le taux d'aspiration est assez faible pour ne pas affecter la température globale au sein d'une enceinte fermée.

  • Est-ce que le débit d'air de Zimpure peut réduire la qualité d'impression ?

    Non, nous avons testé ce point sur plusieurs imprimantes 3D, avec différents matériaux, et la qualité d'impression ne varie en aucun cas.

  • Pourquoi ne devrais-je pas construire mon propre système de filtration ?

    Dans le but de rendre Zimpure le plus efficace, silencieux et compacte possible, imprimer des pièces en 3D n'est pas suffisant. Zimpure possède une coque injectée, une mousse permettant d'absorber les vibrations et le son, et des composants de haute qualités qui peuvent très vite devenir très onéreux. De plus, nous avons réalisé des tests en laboratoire afin de prouver l'efficacité du système final dans sa globalité. Les appareils utilisés pour mesurer les nanoparticules et les gaz avec une précision adéquate sont très rares et onéreux.

  • Imprimer avec du PLA, est-ce sûr?

    Contrairement à ce que l'on pense souvent, la fusion du PLA est aussi une source significative d'émissions de nanoparticules et de gaz. Les filaments plastiques ne sont jamais de l'ABS ou du PLA totalement purs. Ils sont fabriqués à partir d'une mixture complexe de différents polymères, dans le but de fournir la meilleure qualité d'impression, d'adhésion, de résistance à la déformation, de flexibilité ainsi que d'autres paramètres. Beaucoup de composés chimiques peuvent donc être trouvés d'un filament à un autre. Comme la plupart des plastiques, le PLA est donc potentiellement toxique une fois inhalé et/ou absorbé à travers la peau ou les yeux en tant que vapeur ou liquide.

  • Puis-je utiliser Zimpure dans mon enceinte fermée?

    Oui, vous le pouvez. Si votre enceinte est quasiment étanche, vous pouvez utiliser Zimpure en tant que système de filtration sans utiliser d'embout d'aspiration. Placez-le simplement dans l'enceinte, ou faites courir le tube à l'intérieur. Si ce n'est pas le cas, utilisez Zimpure muni de son embout d'aspiration.

x










Fait à Paris avec

Zimple © 2017 - Mentions légales